J'aurais dû publier cet article il y a  plus d'un mois ... 

pour le Défi Burda de Février 2016,

sauf qu'au lieu d'un modèle simple et vite cousu,
histoire d'être dans les temps,
j'ai choisi  cette fois une pièce plus travaillée,
quitte à être hors délais ...

En effet, depuis quelques années,
j'avais sur ma to do list un projet bien particulier,
qui attendait que je déniche le patron idéal.

Et c'est sur le Burda Style de Février 2016 que je l'ai trouvé !

Il s'agit de la robe-chemisier n°109

20160308_100238

Le Défi Burda organisé chaque mois par Zélie Décousue
était donc l'occasion rêvée pour la réaliser enfin !

Pour changer du classique kaki, j'ai choisi une cotonnade à petits motifs rouges, plus pimpante ... mais un peu raide ...
J'y ai consacré un grand nombre d'heures de couture, en raison de ses nombreux détails et points techniques que j'ai tenu à réaliser avec minutie.

20160308_095809

Elle a donc à peu près tout d'une vraie saharienne :
poches poitrine à rabats, pattes d'épaules boutonnées, pattes de manches et poignets travaillés permettant de la porter en version manches longues ou retroussées, ceinture à boucle, col chemisier, bande de boutonnage devant rapportée, nombreuses surpiqûres ...

20160308_095853

20160308_100522

20160308_100556

Au modèle initial, j'ai apporté quelques modifications, en ajoutant un vrai col chemisier au-dessus du simple col Mao ( pas trop dans l'esprit de la saharienne à mon sens), et en réalisant des coutures anglaises pour les manches, afin que la version "manches retroussées" offre des finitions jolies et propres (utile pour rester chic en cas de posture "haut les mains peau de lapin" qui n'est certes pas la plus couramment adoptée, mais bon, okazou , on n'est jamais trop prudent ...)

20160308_100613

(Pas simple la luminosité en cette fin d'hiver, c'est soit pas assez, soit too much !)

De niveau de difficulté 2.5 sur 4, ce modèle requiert de bonnes bases en couture et surtout pas mal de patience et de minutie, mais rien d'insurmontable si on n'est pas débutant. 

Tout se déroulait donc pas trop mal dans mon petit atelier, ma robe prenait forme au fil des soirées, pour mon plus grand plaisir, jusqu'au moment fatidique de l'essayage ...

C'est là que j'ai eu la vision d'horreur !

20160308_100017

celle de la blouse pour faire le ménage qu'ils vendent sur les catalogues de La Radote ou des Pois Chiches  ... le genre de fringue qui supplanterait presque mon pyjama en pilou pilou imprimé nounours en terme de "sexytude" ...  Bref ... désolation complète ...

20160308_095909

La "chose" était donc sur le point de finir en chiffon, quand elle a été sauvée de justesse par les conseils judicieux de mes amies Magalie et Edith ... Heureusement que j'ai des amies en or !
Il a donc été décidé de la raccourcir d'au moins 10 cm, et une fois ceinturée, avec les manches retroussées et le boutonnage terminé, en la visualisant avec des talons et sous le soleil, elle devenait portable !

Ouffff !!! on n'est pas passé loin du désastre sur ce coup-là !

20160308_100506

***

MODELE :
Robe -chemisier n°109 du Burda Style de Février 2016.
Taille : 36 raccourcie de 10 cm.
Modifications : ajout du col du chemisier 108.

FOURNITURES :
>  Coton imprimé et petits boutons en  métal vieilli
de La Tissuterie de Chauray (79).
> Fil Gutterman acheté à l'Espace Machines à coudre
(Galerie d'Intermarché, route d'Aiffres à Niort/79)

***

Du coup, je suis en retard aussi pour le défi de mars,
mais cette fois, j'ai été moins ambitieuse ...

Pour voir les réalisations des autres participantes au Défi Burda mensuel,
RDV chez Zélie !

Bizzzz