EDIT du 15 novembre :

Ce billet avait été programmé ...

Entre-temps ont eu lieu les événements tragiques que l'on connait ...

Publier ce genre d'article dans la foulée a donc pu paraitre futile, voire choquant ...

Je tiens à m'en excuser

et m'associe de tout coeur et avec une profonde tristesse

au deuil qui touche notre nation .

Claire

 

**************

 

En rangeant mon atelier

(comment ça il va pleuvoir ?)

j'ai retrouvé un coupon
au coloris  automnal rouille-citrouille
et à la matière indéfinissable ...

 un genre de viscose maille non extensible, fine et fluide . . .

Quoi n'en faire ???

Après fouilles archéologiques dans ma "bibliBurdèque",
j'ai choisi de coudre ce

 petit chemisier.

 

20151019_095923-001

Un modèle tout simple,
le chemisier 103 du Burda Style Nov. 2013,
dont j'ai supprimé les manches,
pour créer un genre d'emmanchures américaines
(choix peu judicieux que j'ai regretté ensuite ... glaglaglaaaaa !!!)

Seule la fente de l'ouverture dos a été
un petit peu plus délicate à réussir.

 

DSC_0853-001

Au dos du col, j'ai remplacé la boutonnière-bride + bouton
par une pression Kam grise, posée en un clic,
et que j'ai oubliée de prendre en photo oupsss !

 

DSC_0849-002

 

Ce petit top vite cousu n'a pas été si facile à intégrer dans ma garde-robe !

Au départ, j'ai testé la version "working girl"
(également nommée "prout-prout" ou "halloweenesque",
c'est comme on le sent !)

 

20151019_095613

 

Bon, avouez ... vous aussi, vous n'êtes pas convaincus ?!

J'ai donc ensuite testé le mode "décontract' "
avec un jean et honnêtement,
c'est ce qui me plaît le plus.

 

20151022_102712 

Moralité :

Il faut que je réfléchisse beaucoup plus
à la façon dont je vais associer mes cousettes
au reste de mon dressing,
histoire de coudre utile et pas futile !

L'idée aussi de planifier mes projets couture par saison
et en fonction des besoins,
afin d'avoir une certaine cohérence et harmonie
entre les modèles, les matières et les couleurs,
me plaît bien aussi.
L'objectif de limiter le nombre de pièces,
mais que celles-ci soient bien choisies et réalisées avec soin
devient également de plus en plus important à mes yeux,
ainsi que le concept du vêtement intemporel
qui permet de s'affranchir de la mode  ...

Et vous, si vous cousez aussi votre garde-robe
(ou même si vous l'achetez),
 comment raisonnez-vous ?
Au coup de coeur ? Par tenues complètes avec accessoires ? ...

Je serai ravie de lire vos avis sur le sujet !

A bientôt !

***

MODELE :

> Revue "BURDA Style" Novembre 2013,
Blouse n°103 - (réalisée sans les manches) 
> Taille 36

FOURNITURES :

> Tissu genre viscose (?)
de chez les Tissus du Renard (Niort-79)

> Fil à coudre, biais coton noir (emmanchures), pression Kam grise
( de mon stock, achetés à l'époque à Gala Tissus à Niort
chez ma copine Magalie )